image

 

J'avais commencé à vous écrire un post puis j'ai lu celui de Marie ...et j'ai souris. Le mien était si proche du sien et pour cause j'avais lu le même article que Leonardo et depuis quelques temps j'assiste moi aussi à la fermeture progressive de blogs. La blogo ne serait donc plus ce qu'elle était , ne jouerait pas ou plus le rôle qu'elle avait acquis ( était ce si juste de lui accorder un rôle d ailleurs ??) ... au profit des sites sociaux... Certes. C'est un constat que nous faisons tous et toutes. J'ai moi aussi remarqué la fermeture de beaucoup de celles que j'aimais lire , j'ai vu apparaitre des pages sur FB en me demandant bien le pourquoi d'une page d'un blog qui en fait est déjà une page ??? On sait tous que le temps manque pour tout lire, on sait combien les commentaires sont chronophages ( surtout qu il faut souvent s'armer de patience pour saisir de plus en plus des codes de securité...)  et que la consultation sur nos cellulaires des posts rend la lecture plus immédiate mais que  répondre devient bien plus long( surtout si on veut éviter qq fautes de frappes.)..Oui la blogo change. La blogo a changé . Elle n'est donc plus ce qu'elle était... alors bloger sert il encore à quelque chose ?

Y aurait il alors déjà une nostalgie  de la blogosphere ? Une blogo d hier en quelque sorte: Vous savez le célèbre ; C'était mieux avant...

Oui mais..avant quoi ? la blogo c'est un espace avant d'être une chose. Un lieu virtuel qui sert à rien, mais qui sert à tout ...et à tous .

Je respecte cet univers de liberté où chacun vient , s'en va, partage ou non. Je m'agace parfois de ce que devient cet espace ou de ce que les gens peuvent en faire, je me perds parfois, j'oublie certains, je ne peux me passer d'autres, j'ai appris, j'ai lu des heures, j'ai souris et j'ai pleuré souvent...

Cette page c'est mon espace dans cet espace. Avant celle ci , il y a eu une autre , un autre lieu avec une autre histoire , une envie autre d'un autre partage.

Ici c'est ma fenetre du bout de mon monde ouverte aux autres ...au départ je la pensais ouverte pour ma famille et mes amis proches , pour que ma vie au loin soit plus proche de la leur...et puis je me suis vite rendu compte que cela n en etait pas le cas, du moins pas prioritairement. C'est vous tous qui faites de ces endroits des endroits ou l on a envie de revenir. Il est vrai que parfois l'intime et le personnel ont du mal a trouver leur place dans les mots que l'on veut partager et dans les limites de ce que l'on souhaite partager. Quimporte... C'est la l'exercice et a la fois la distance necessaire qui me permet de revenir ici avec envie . Essayer de ne pas céder à ce que la blogosphère peut avoir de piège , à cette multiplicité qui cree des filtres , et des modes que l'on va suivre malgre soi ...a cette image de vie parfaite et de photos de deco magazine a vous faire croire que chez vous c est completement hasbeen...

Alors oui, parler de ma vie n'a surement pas tant d'interêt; mais au fond, c'est le partage créée qui compte .

Merci à vous qui passez par là... revenez , partez, oubiez, partagez , commentez, zappez.... Moi je bloguerai sans me retourner pour un moment encore.