IMG_4160

Voila .

Nous connaissons petit E. depuis sa naissance , il est le "cousindici" , celui qui a fait faire les premiers sourires à Suzette, il lui a ramassé son premier bouquet de fleurs.... Ils ont joué des heures et se connaissent bien. Elle l'adore.

Ce dimanche là; nous étions entre amis, autour d'une piscine . Il faisait beau. Les enfants se sont baignés, ont gouté.

Petit E a dit ; Suzette, toin t"es adoptée.

Suzette ; NON !

Petit E ; SI !  t es adoptée...

Suzette ; silence...puis ; Non !

Petit E insiste et dit en me regardant  ; Mais SI comme JOLIE A !Vous êtes toutes les 2 adoptées.

Pour mettre des mots sur les mots et rompre son impatience devant le deni de Suzette et le flottement installé , j'ai donc pris la parole . J'ai dit donc affirmé ses propos.

OUI tu as raison Suzette et Jolie A sont adoptées.

Mais toi Petit E tu es plus grand ...et peut etre que pour Suzette , tu vois la maintenant ,entre le jus d'orange et la tranche de cake ca n'a pas vraiment de sens, je ne suis pas sure que cela signifie quelque chose... Alors oui tu as raison , mais peut etre ce ne sert pas à grand chose de le lui dire comme ca...le cake avalé , tout le monde est passé à autre chose.

Au diner j'ai volontairement  , et puisque nous étions mon mari et nous 2 tranquillement entrain de parler de la journée, remis la reflexion de petit E à jour . Et j'ai donc demandé à Suzette ; Suzette ca veut dire quoi adopté ? Tu comprends ce mot ?

Suzette grand sourire ; heuh...non...enfin...dans la Belle et le Clochard, ils adoptent un bébé chien et nous, je voudrais bien qu'on fasse pareil.

Ainsi donc pour elle l'adoption...c est le moyen d'avoir un chien à la maison !

Nous avons donc pris le temps de reiterer le sens du mot adoption. Et de re expliquer l'histoire de notre famille à Suzette. Nous ne lui avons jamais rien caché . Elle sait tout. Nous en parlons souvent et depuis qu elle est bébé.

Suzette a ecouté ..a fini son diner . Puis les jours se sont ecoulés.

Et puis la conversation est donc revenue comme je m ' y attendais ; Maman t'étais où alors quand je suis née ? est ce que j'ai eu mal ?J'étais comment bébé ? l autre . la dame,  elle a fait quoi quand je suis sortie de son ventre ? j étais habillée ? qui m a rattrappée ? suis je tombée dans un panier ? ...des milliers de petites questions ont donc fusées.

C'était donc la première fois que quelqu 'un soulignait  à Suzette sa "différence " . Son origine pas tout à fait comme celle des autres.Sa filiation pas si naturelle donc

Je n' ai pas eu l'occasion de reparler à Petit E ( ni à sa maman présente ce jour là)   de ce que ces dires à lui . Que voulait il dire ? Est ce une différence qui le gêne ? qui marque un statut que lui n'a pas ? est ce pour dire à Suzette , en fait toi t'es pas comme moi ? tes parents ce sont pas tes parents ... Est ce positif ou négatif ? Que sait il en fait ? qu a t il appris ? Autant de questions qui du coup ont pris naissance dans ma tête à moi , la maman qui entend ...la notion de difference dans la bouche de l autre et comprend que eux aussi ont bien des réponses en attente.

C'était pour moi en tout cas, l'occasion de me dire ; Ah! Voilà . On y est.

Ce moment précis auquel finalement on se prépare sans se préparer, on pense et puis on se dit on verra bien.

Cette reflexion que tous les parents d 'enfants adoptés savent qu'elle sortira un jour ou l'autre,  d'autres bouches , bienveillantes et malveillantes. Cette question qui finalement 'gêne" . Et que nous parents adoptifs ont doit tout au long de notre processus, s'approprier pour lever entierement et justement cete "gêne". C'est un ressenti social forcement qui nous revient en pleine face.

Je me souviens très très bien de notre avocate spécialisée qui lors d'un tout premier entretien sur l adoption, m avait dit ; vous savez, un jour vous allez etre etonnée parce que vous vous rendrez compte que vous oublierez l adoption de votre fille et que ce sont les autres qui vous la rappeleront

Elle avait raison

Cette reflexion à laquelle il va falloir armer et preparer nos enfants pour ne pas les voir souffrir, s inquieter, ne pas comprendre... Etre là, avec eux pour désarmorcer parce que justement on ne sera peut être pas toujours presents. Apprendre à reagir avec eux, et sans nous aussi . Parce qu il y a les mots dits et ceux ressentis. Ceux qu on va balayer de la main, d'un mot mais qu'on va garder en soi...ou pas. Cette différence à assumer devant les autres ...

Je sais aussi que c'est une étape dans sa vie ... que c'est un obstacle à franchir . Qu'il faut aussi que les choses soient claires et en cela je suis si heureuse , si fière d avoir pu avoir acces à l Open Adoption. Parce que outre les questions liées à son age , au "d ou viens-je ..ou vais -je" des 5 ans , il y a pour elle ce petit truc en plus à comprendre , à assimiler , à vivre ... Pouvoir voir en photo sa mére biologique à mes cotés , connaitre son prénom, sa vie, me voir en photo avec elle a coté du berceau  où dort Suzette bébé , à l hopital  ; cette photo là, par exemple aide à remplir déjà pas mal de cases dans les réponses ; je le vois . Elle sait que ce qui nous unit c est l'amour porté à  Suzette.

Lui faire comprendre qu'on est une famille: Sa famille Une famille ...comme des milliers d'autres ...comme Jolie A. mais aussi comme petit E. Qu'il va falloir répondre aux autres  , Oui je suis adoptée et c est une chance pas une différence.

Notre chemin continue donc. Voilà. Merci à Petit E de nous avoir fait avancer d'une case.

( Merci aussi pour vos messages doux si doux et si encourageants à être là encore )

L adoption de Suzette  vous étonne, vous interesse, vous questionne ? notre et son parcours .... c est la ; www.petite-feuille.blogspot.com ( y a beaucoup a lire ...en remontant les pages a 2006 !! )